Porta Pretiosa

Polychromie à la cathédrale de Reims : vestiges sculptés et polychromes d’une entrée et de la vierge d’un “enfeu” roman. Façade du croisillon nord, rue Robert de Coucy…

Le plus ancien des portails, la Porta Pretiosa, a été sculpté dans les années 1160-1175.

Au-dessus de l’ensemble, subsistent des restes de fresques figurant jadis le Christ entouré de deux anges (XIIIe siècle)

Aussi appelée “petite porte romane”, elle est au nord et donnait sur le cloître du chapitre. Il est surprenant de voir cet arc en plein cintre sur un édifice de pur gothique, ce qui laisse à croire qu’elle serait un réemploi de la cathédrale précédente, soit d’un ancien tombeau. Entres autres les traces de couleur, j’y remarque une alternance de symboles. Regardons les deux anges qui escortent vers le ciel, l’âme du “défunt” couronné : celui de gauche a les ailes rabattues et pointe d’un seul doigt ; celui de droite a les ailes déployées et pointe deux doigts de sa main.  Regardons les sarments de vignes, à gauche un homme nu, à droite, deux hommes habillés, etc…

Sur le sujet : reims-histoire-archeologie.com/notice11-enfeu.html

Copyright © All rights reserved.
Using Format